Note : Je n’aime pas trop parler de symptômes car personnellement je ne pense pas que la timidité soit une maladie. Cependant, j’utilise quand même l’expression “symptômes de la timidité” pour que ce que je décris soit plus compréhensible, ok? Bonne lecture !

Quels sont les principaux symptômes de la timidité ?

Les symptômes de la timidité sont facilement reconnaissables, surtout ceux physiques. Souvent il ne faut pas grand chose pour les déclencher.

” Salut, ça va? Tu as fait quoi aujourd’hui?” Simple question anodine qui déclenche un vrai raz-de-marée émotionnel chez la personne timide. En quelques secondes, dans notre cerveau c’est la pagaille, des millions de réponses possibles, aucune qui nous satisfait ou le blanc total ! Du coup, c’est encore plus la panique et les symptômes de la timidité apparaissent: “Oh non je sais pas quoi dire ! Faut pas que je rougisse… et s’il le voit? Oh non je rougis, nooooon !” Et voilà, on passe par un magnifique dégradé de rouge, sans compter d’autres effets comiques comme des bouffées de chaleur, des palpitations, et j’en passe et des meilleures… Ca serait moins pénible de porter une enseigne lumineuse sur la tête avec marqué en gros : JE SUIS TIMIDE. Ca vous rappelle quelque chose ?

La timidité est différente selon les individus. Certaines personnes peuvent être timides dans n’importe quel contexte et d’autres juste dans des situations précises (pour ma part, j’étais assez à l’aise au travail mais absolument pas dans le reste de ma vie). On peut dire qu’il y a autant de timidités que de personnes. Pourtant il existe bien des “symptômes”  physiques communs chez les personnes timides, même si cela peut varier d’intensité selon la situation.

  • Sueurs
  • Tremblements
  • Bégaiements
  • Rougissements / Pâleurs
  • Mains moites
  • Noeuds dans le ventre
  • Gorge nouée et sèche
  • Langue pâteuse
  • Palpitations cardiaques
  • Difficultés à respirer, souffle court
  • Bouffées de chaleur
  • Maux de tête
  • Crises d’angoisse
  • Douleurs dans la poitrine
  • Nausées
  • Vertiges
  • Tensions musculaires
  • Nervosité
  • Dos voûté
  • Tête basse avec les yeux qui regardent le sol
  • Diarrhée
  • Jambes qui flageolent

 

Vous avez remarqué que ces “symptômes” sont ceux que l’on a quand on a peur ? Et le pire c’est que ça peut nous arriver même lorsqu’on imagine des situations qui nous mettent mal à l’aise ! C’est fou le pouvoir de notre cerveau, n’est-ce pas ?

Et justement dans la tête d’une personne timide il se passe quoi ?

Nous réagissons face à différentes peurs: la peur de parler en public, la peur des personnes, la peur du regard de l’autre ou d’être jugé etc…Dans notre tête, nous avons deux possibilités: un trop plein de pensées ou le désert complet. Ca peut même s’alterner. En général, notre petite voix intérieure nous fait douter, nous critique, nous rabaisse…Est-ce que vous vous vous êtes déjà dit : “Laisse tomber, t’y arriveras pas” ? C’était elle, cette petite voix toujours prête à nous décourager, celle de notre mental. Elle prend le pouvoir sur nos actions et c’est là que la moindre chose devient compliquée.

  • On a peur, on est angoissé et stressé
  • Des pertes de mémoire temporaires sont fréquentes ou on peut devenir confus
  • On a des difficultés à communiquer (bégaiement, voix trop basse, voix trop haute, trop rapide,…)
  • Des phrases qui n’ont pas de sens sortent toutes seules de notre bouche
  • Nos gestes ne sont plus coordonnés et on devient extrêmement maladroit
  • Regarder les gens dans les yeux est pratiquement mission impossible
  • Une grande envie de fuir nous prend car on ne se sent pas en sécurité
  • Sans le vouloir vraiment, quelquefois on peut être agressif
  • On manque de confiance en soi
  • Dans de nombreuses situations, on se sent bête, inutile et inintéressant
  • Généralement, on n’arrive pas à avoir soi-même une opinion ou à avoir une opinion différente des autres et à en parler
  • Se mettre à pleurer…ou à rire nerveusement est aussi courant
  • Eviter le contact avec les autres devient un art, même si on peut se sentir seul
  • On a tendance à procrastiner et à ne pas passer à l’action
  • Quelquefois on ment pour éviter de se retrouver dans une situation inconfortable
  • Parfois on peut se sentir triste et déprimé
  • On envie les autres qui sont tellement mieux que nous…

 

Quand on est timide, ces symptômes gâchent complètement notre vie. Heureusement, il existe des solutions pour ne plus subir tout ça. C’est ce que nous verrons prochainement ! En attendant, pour vous aider à reprendre confiance en vous et dire adieu aux symptômes de la timidité, découvrez mon article sur comment reprogrammer votre cerveau avec la formation 7 jours pour avoir confiance en soi.

Et vous, quels symptômes avez-vous lorsque vous êtes pris de timidité ?

P.S.: On m’a fait une petite vidéo quand j’étais timide en octobre 2015, on y voit très bien les signes de la timidité. Eh oui, je reviens de loin les amis et si je l’ai fait vous pouvez le faire aussi !

Pin It on Pinterest