Avant j’étais incapable de prendre l’avion, maintenant je le prends régulièrement et j’adore ça !!!

La nouveauté

Une situation nouvelle est une grande source d’angoisse pour les personnes timides. De nos jours, la société est en constante évolution et on doit s’y adapter tant bien que mal. Nous sommes dans l’ère de la vitesse, de l’impatience. On change d’emploi, de partenaire ou de vie en un rien de temps. Autant de circonstances qui demandent des capacités d’adaptation.

Comment vous adaptez-vous à la nouveauté ?

C’est comme aller se baigner à la mer. Il y a des personnes qui vont plonger d’un coup dans l’eau et d’autres qui vont prendre leur temps. D’abord, ils se trempent les pieds et font une grimace parce qu’elle est froide. Déjà cette première expérience décourage certaines personnes qui retournent s’asseoir sous leur parasol. Les autres continuent même si ce n’est pas agréable au début et progressivement mouillent le reste de leur corps jusqu’à être entièrement entrés dans l’eau. Dès qu’ils commencent à nager, leur corps s’habitue à la température et c’est très agréable. C’est la même chose pour tout ce qui est nouveau.

Que faire lorsqu’on est confronté à une situation nouvelle ?

Bien sûr, on peut réagir différemment selon les circonstances et ce qu’elles génèrent en nous. Devant la nouveauté, notre inconscient cherche à trouver des ressemblances avec des situations que nous avons déjà vécues auparavant pour reproduire la même réaction. C’est à ce moment-là qu’il est important d’observer ce qui se passe en nous avant de passer à l’action. Lorsqu’on devient conscient de quelque chose, on peut agir dessus et le modifier. Demandez-vous pourquoi vous ressentez telle ou telle chose, qu’est-ce qui provoque cette réaction, si elle est justifiée par rapport à l’instant présent et comment vous voudriez réagir. Vous pouvez noter toutes vos réponses dans un cahier, cela vous aidera les clarifier et à intégrer le changement que vous désirez effectuer en vous.

La répétition

L’important c’est de trouver une manière pour que ce qui est nouveau pour vous devienne peu à peu quelque chose de connu, une habitude. Pour cela, il ne suffit pas de faire une chose une fois, de dire je l’ai faite et c’est bon. Non, l’important c’est d’ancrer ce nouveau comportement, cette nouvelle expérience, en vous en la répétant plusieurs fois dans un laps de temps assez rapproché.

Si par exemple, vous prenez des leçons de conduite. Si vous les effectuez toutes à la suite régulièrement, vous aurez bien plus de résultats et vous serez plus compétent que si vous n’en faites qu’une fois par mois. Vous aurez le temps d’oublier ce que vous avez appris et ce dont vous vous souviendrez ne sera pas consolidé en vous.

Etape par étape

La ou les premières fois sont difficiles ? Je suis parfaitement d’accord, le plus dur c’est de se lancer. Ce qui m’a beaucoup aidée au début, c’était de me faire accompagner la première fois que j’allais quelque part par exemple. Je me sentais plus en sécurité. Une fois sur place, j’observais comment était le lieu, comment étaient les personnes et je me trouvais des points de repères pour les prochaines fois. Puis j’y retournais toute seule pour consolider ma connaissance du lieu. Peu à peu, cela me devenait familier. C’est ainsi que j’élargissais ma zone de confort. Généralement, il faut 21 jours consécutifs pour consolider une nouvelle habitude. La répétition est la clé du succès les amis !

 

Quelle nouvelle habitude ou action mettrez-vous en place à partir d’aujourd’hui et que vous ferez pendant 21 jours minimum ? Partagez cela dans les commentaires ci-dessous ! 

Pin It on Pinterest